Taux de crédit immobilier : la baisse se poursuit en 2016

Pourtant annoncés à la hausse en fin d’année 2015, les taux de crédit immobilier sont repartis à la baisse au mois de mars 2016, atteignant des nouveaux records. La Banque Centrale Européenne s’attend d’ailleurs à ce que cette tendance se poursuive pour les mois à venir.

Un coup de pouce de la BCE

Le 10 mars dernier, la Banque Centrale Européenne annonçait  une baisse de ses taux directeurs à 0%. Ce phénomène influençant directement le taux d’emprunt des particuliers, le secteur immobilier y voit une excellente nouvelle pour la reprise de son activité. En effet, alors que les taux d’emprunt sont déjà très bas, ils devraient, dans les semaines à venir, poursuivre leur mouvement pour atteindre un niveau record.

Quel impact pour les emprunteurs ?

Couplée à une tendance à la baisse des prix sur le marché de l’immobilier, la diminution des taux de crédit immobilier devrait avoir deux effets principaux pour les acheteurs :

  • Un crédit moins cher, en particulier pour les emprunts à court terme
  • Une augmentation du pouvoir d’achat et une réévaluation du budget immobilier

Ces avantages doivent cependant être modérés en fonction des projets d’achat et de leur localisation. En effet, des disparités apparaissent d’une région à l’autre ou d’une ville à l’autre. Dans ce contexte, les emprunteurs de l’Ouest de la France comptent parmi les porteurs de projet les plus avantagés. Au-delà des projets d’achats, les propriétaires trouveront l’occasion de renégocier leur prêt en cours.

Couplée à la réforme du prêt à taux zéro (PTZ), cette baisse des taux offre un contexte immobilier favorisant le retour des primo-accédant sur le marché.

 

Achat immobilier ou renégociation, contactez nos courtiers pour réaliser votre projet.