Marché du neuf et de l’ancien : les premières tendances 2014 décryptées

Alors que ce premier trimestre se termine, les tendances immobilières pour la deuxième moitié de l’année commencent à se dessiner nettement. Le marché de l’ancien affiche une légère reprise tandis que le neuf semble stagner. LG Courtage détaille pour vous ces quelques prévisions immobilières.

Le neuf en perte de vitesse

En ce milieu d’année 2014, le marché du neuf parait particulièrement déprimé et semble ne pas offrir d’amélioration à court terme. Entre novembre 2013 et janvier 2014, les octrois de permis de construire ont baissé de 18%.

La construction de 500000 logements annoncée par le gouvernement d’ici fin 2014 parait difficilement réalisable. C’est du moins ce que pense Laurent Graffin, gérant de la société LG Courtage.

Selon lui, le plongeon du marché du neuf s’explique par plusieurs facteurs : «  Le niveau du coût de la construction, la pénurie de terrain constructible et le manque de motivation des investisseurs potentiels sont, me semble-t-il, les raisons principales des difficultés du marché du neuf ».

Structurellement, cette morosité  du marché est également liée au manque de solvabilité des ménages et à la flambée des prix de ces dernières décennies. Pour fin 2014, les professionnels du secteur ne sont guère optimistes et prévoient même une aggravation de la situation.

Ancien : la reprise en 2014 ?

Si le neuf n’a pas un avenir prometteur,  le marché de l’ancien laisse entrevoir une légère reprise.

En effet, on constate une baisse des prix dans le secteur résidentiel ancien. Celle-ci était déjà bien engagée au dernier trimestre 2013 avec une baisse des prix de 1,4% par rapport à 2012.

Le recul des prix sera encore plus marqué en Ile de France comparativement au reste de la France. Si les taux des crédits immobiliers continuent à être aussi attractifs, de belles opportunités d’achat seront donc à saisir pour les férus d’anciens.

Le marché de l’ancien n’est donc pas à l’abri d’un nouveau regain pour cette fin d’année 2014.

A venir prochainement  : « Courtiers en crédits : acteurs majeurs du marché immobilier »