Quelle est la mission de l’agent immobilier ?

Quelle est la mission de l’agent immobilier ?

Le métier d’agent immobilier est strictement réglementé. Pour exercer il doit détenir une carte professionnelle, délivrée par le préfet

Il existe 2 types de cartes professionnelles, (il peut déternir les deux) :

  • la carte « Transactions sur immeubles et fonds de commerces » ;
  • la carte « Gestion immobilière ».

Pour obtenir une carte, l’agent immobilier doit justifier de plusieurs points :

  • de compétences en terme de droit, comptabilité et gestion, reconnues par un diplôme d’études supéreiures ;
  • d’une garantie suffisante pour couvrir le remboursement des fonds qu’il peut déternir pour le compte de ses clients ;
  • d’une assurance responsabilité civile professionnelle.

L’agent immobilier est un intermédiaire mandaté pour intervenir dans la conclusion de ventes d’immeubles, logements, fonds de commerces, de terrains, ou dans la location de logements. Le mandat doit être conclu par écrit. Il doit contenir l’étendue de la mission confiée à l’agent immobilier, sa rémunération ainsi que la durée du mandat (généralement, il est conclut pour 3 mois reconductibles tacitement).

Sa mission est de rapprocher les vendeurs et les acquéreurs et de gérer la négociation qu’il y aura entre ces deux parties. Dans le cadre de la gestion locative, sa mission est de rechercher un locataire, établir le bail, les quittances de loyer. Il est généralement l’interlocuteur unique du locataire.

L’agent immobilier est tenu d’assurer une mission de renseignement et de conseil auprès de ses clients.

Les honoraires de l’agent immobilier sont libres. Cependant, le montant (généralement un pourcentage du montant de la vente) doit être affiché de manière visible et lisible dans les locaux où sont reçus les clients. Les honoraires sont à la charge de l’acquéreur et ne sont exigibles qu’à la vente effective du bien.

LES INTERETS DES SERVICES DE L’AGENT IMMOBILIER POUR L’ACQUÉREUR :

Les intérêts à utiliser les services d’un agent immobilier sont multiples. Il connait très bien le marché de l’immobilier étant donné que son activité quotidienne est de visiter des biens et de les estimer. Son but est que les transactions se fassent vite, il affichera donc des prix en accord avec le marché. Il n’hésite pas à entammer les négociations quant au prix du bien. Sa profession étant réglementée, tous ses actes sont sécurisés, il peut donc faire signer lui-même les promesses ou compromis de vente.

Toute fois, il faut rester conscient qu’un agent immobilier a pour mission de vendre le bien immobilier. Il ne faut donc pas hésiter à revisiter le bien, à demander l’avis d’un professionnel pour l’estimation des travaux qu’il pourrait y avoir à réaliser avant de s’engager sur l’acquisition du bien.

LES INTERETS DES SERVICES DE L’AGENT IMMOBILIER POUR LE VENDEUR :

L’intérêt d’utiliser les services d’un agent immobilier pour vendre son bien immobilier, c’est que l’immobilier est son activité quotidienne. Il n’aura donc pas de peine à évaluer le bien car il a une très bonne connaissance du marché. Sa mission est de conseiller les vendeurs au mieux de leurs intérêts.

L’agent immobilier se charge de toutes les démarches :

  • il rédige un descriptif du bien et passe les annonces nécessaires dans les journaux et sur les sites internet ;
  • il reçoit les appels des acheteurs potentiels et gère lui-même le carnet de rendez-vous et se charge des visites ;
  • c’est un intermédiaire actif lors de la négociation ;
  • de par sa profession réglementée, ses actes sont sécurisés, il peut donc faire signer lui-même les compromis ou promesses de vente ;
  • il fait ensuite le nécessaire pour que le compromis ou la promesse de vente devienne un acte notarié définitif.

Voici les différents mandats qui peuvent être proposés au vendeur d’un bien :

  • LE MANDAT EXCLUSIF : mandat confiant à l’agent immobilier le monopole de trouver un acquéreur. Conclut par écrit, la clause d’exclusivité doit figurer de manière très apparente dans le mandat. Il est conclut pour une durée minimale de 3 mois, renouvellable par tacite reconduction. Pendant tout ce temps, la vente ne pourra être réalisée ni par une autre agence, ni par le vendeur lui-même.
  • LE MANDAT SIMPLE : mandat confiant à l’agent immobilier la mission de trouver un acquéreur sans notion d’exclusivité. Le vendeur reste libre de mandater d’autres agences immobilières, ou de trouver lui-même un acquéreur.
  • LE MANDAT SEMI-EXCLUSIF : mandat ayant la particularité de confier à l’agent immobilier le monopole de trouver un acquéreur tout en laissant au vendeur la possibilité d’en trouver un par lui-même. Dans le cas où le vendeur trouve un acquéreur, il est tenu de la présenter à l’agent immobilier afin que celui-ci mette en oeuvre la transaction. Les honoraires de l’agence sont alors diminuées (généralement de moitié).

Avant de s’engager par un mandat avec un agent immobilier, le vendeur soit être bien conscient de ce à quoi il s’engage, surtout dans le cadre d’une exclusivité. Il devra choisir avec soin le ou les agents immobiliers auxquels il va confier la vente de son bien. Il ne doit donc pas hésiter à prendre le temps de la réflexion avant de choisir ce qui lui conviendra le mieux.