Conseils pour obtenir un crédit immobilier

Depuis la crise de 2008, les conditions d’octroi de crédit immobilier ont été sévèrement durcies. Pourtant, les banques continuent de financer des dossiers. Quels sont donc les critères pour sortir du lot ?  LG Courtage vous livre les clefs indispensables à l’obtention d’un crédit.

Justifier d’un apport c’est mieux mais pas obligatoire

« Il est à noter qu’au niveau des banques, les critères d’acceptation se sont progressivement durcis depuis 2008. Le montant de l’apport est un élément de plus en plus important » explique le gérant de LG Courtage Laurent Graffin. Désormais, la banque considère que l’emprunteur doit apporter une contribution financière équivalente à 10 % de l’emprunt. Cette somme va ainsi permettre de couvrir les différents frais comme le notaire et la garantie. De manière assez logique, plus votre apport est conséquent, plus vous avez de chance de décrocher un accord. LG COURTAGE arrive cependant à passer des dossiers sans aucun apport.

Stabilité professionnelle et capacité d’endettement

La stabilité de votre emploi reste un critère décisif pour les banquiers. Les CDI sont ici largement avantagés par rapport aux CDD. Si vous possédez le statut d’artisan ou de libéral, il vous est conseillé de fournir les bilans et comptes de résultats des trois dernières années. Bien connue, la fameuse « règle des 33% » doit être respectée : le montant de l’emprunt mensuel ne doit pas dépasser le tiers de votre revenu dans la plupart des dossiers. Des exceptions sont accordées pour des dossiers avec des revenus confortables. La notion de reste à vivre est aussi un critère d’acceptation.

Epargner régulièrement

Plus encore que les revenus, les banques scrutent vos capacités de gestion. Si vous êtes capable de prouver que vous savez épargner régulièrement, la négociation sera bien plus facile. Mieux, vous devez prouver à la banque que vous pourrez tenir ce rythme d’épargne, même une fois l’emprunt négocié. Cette aptitude à anticiper peut faire la différence et sera très appréciée par les banquiers. Ainsi, un bon gestionnaire, gagnant un revenu moyen, sera préféré à une personne ayant un bon salaire, ne sachant pas gérer ses dépenses.

Durée de l’emprunt et qualité du bien

Un autre paramètre important entre en jeu : la durée de l’emprunt que vous sollicitez. Bien souvent, cette donnée peut influer sur la décision finale. Chaque année pèse dans la demande ; réfléchissez-donc avec soin avant de clore votre dossier. Cette rigueur sera récompensée : la réduction de la durée de votre emprunt peut être récompensée par une légère baisse du taux. Bien entendu, la banque regarde également le bien que vous souhaitez acquérir : qualité et dynamisme du lieu de vie. Plus le quartier est apprécié plus vous aurez de chance d’obtenir votre crédit.

Depuis la crise des subprimes, les banques se montrent beaucoup plus exigeantes et sont obligées de suivent les accords prudentiels de Bâle III. C’est donc à vous de respecter scrupuleusement ces critères afin de leur montrer qu’elles ne prennent aucun risque en acceptant votre dossier.

Pour optimiser vos chances d’obtenir un crédit, le courtier s’avère indispensable.

Chez LG Courtage, la qualité de nos partenariats avec les établissements bancaires et l’expérience de nos experts en courtage sont des atouts de taille. Alors n’attendez plus  pour nous confier votre projet !