Archives pour la catégorie Actualités

Investir dans l’immobilier locatif

Alors que les Français sont à la recherche de placement sûrs et rentables, l’investissement locatif semble être la solution idéale et une belle opportunité, et ce plus encore avec des taux de crédits immobiliers encore très bas.

Pourquoi investir dans l’immobilier locatif ?

L’achat d’un appartement ou d’une maison peut se faire dans le but de louer ce dernier. Il peut alors comporter des avantages certains :

– Un investissement locatif bien étudié permet de réduire voire de couvrir l’effort d’emprunt réalisé et de réaliser un placement en limitant les efforts financiers ;

– Comme tout achat immobilier l’investissement locatif permet de se constituer un patrimoine et donc de préparer sa retraite ;

– L’investissement locatif permet de bénéficier d’avantages fiscaux. Ainsi, la récente loi Pinel permet aux investisseurs dans le neuf mettant leur bien en location de bénéficier d’une réduction d’impôts sur le revenus allant jusqu’à 21%.

A terme, c’est donc un complément de revenu qui est constitué grâce à l’investissement locatif initial. Le calcul du rapport entre loyer annuel attendu et le prix d’achat permettra d’étudier la rentabilité du projet de location.

Réussir son projet d’investissement locatif

Pour être intéressant et rentable, un investissement locatif doit être mûrement réfléchi : marché de l’immobilier : demande, montant des loyers, localisation géographique, proximité des services…

Si certaines villes profitent peu de la reprise observée dans le secteur de l’immobilier du fait notamment d’un déficit d’attractivité, d’autres bénéficient d’atouts géographiques, économiques, culturels et touristiques (grandes entreprises, universités, grandes écoles et musées, de monuments historiques…).

Un bon environnement économique, urbain et un bon emplacement sont autant d’avantages pour le succès d’un projet d’investissement locatif.

Fortes des atouts cités précédemment, la ville d’Angers voit émerger de nombreux chantiers immobiliers. Ainsi, le groupe Bouygues Immobilier conduit quelques 6 projets à Angers et propose à la vente de nombreux appartements et locaux commerciaux.

Vous envisagez d’investir dans l’immobilier locatif ?

Demandez conseil à nos courtiers

pour trouver les solutions financières adaptées et réalisée l’étude fiscale de votre projet.

Remontée annoncée des taux de crédit immobilier

Comment expliquer cette remontée ?

Avec le rebond des taux d’emprunt des Etats européens observés au cours des dernières semaines, le secteur bancaire privé a réagi de façon assez inattendue. Ainsi, début juin, le taux d’emprunt français à 10 est remonté à 1,20%, alors qu’il était tombé à 0,35% mi-avril.
Alors que depuis le début de l’année 2012 les taux de crédit immobilier avaient en enregistré une nette baisse, ce mois de juin 2015 voit une réorientation des taux à la hausse. Cette augmentation a été accueillie avec surprise puisque, à l’origine, seule la banque LCL avait augmenté ses taux de 0,10% en invoquant des motifs commerciaux uniquement. Pourtant, depuis mi-mai, la Société Générale et la Caisse d’Epargne lui ont emboîté le pas avec des augmentations des taux comprises entre 0,05 et 0,2%. D’autres établissements bancaires suivent le mouvement.

Quelle est la situation actuelle ?

Si on observe bel et bien une remontée globale des taux de crédits immobiliers, ces derniers restent cependant très bas. Avec une hausse attendue entre 0,1 et 0,3 points d’ici septembre, ces taux attendraient en moyenne 2,5 à 2,6%, soit un niveau relativement bas et très avantageux par rapport aux chiffres enregistrés il y a un an.
Les banques semblent déjà se montrer plus sélectives quant à la détermination des taux et l’attribution de prêts immobiliers. Les dossiers les plus solides sont évidemment favorisés et il faut savoir rassurer son banquier. Mais ce sont principalement le jeu de la concurrence et l’atteinte ou non des objectifs des banques qui sont à exploiter par les emprunteurs.
Sur le plan des renégociations de prêts en revanche, la situation semble plus tendue. Les opportunités de renégociations seraient désormais très réduites et les banques refuseraient de plus en plus de dossier.

Prévisions pour les crédits immobiliers ?

Les établissements bancaires sont néanmoins conscients que la remontée des taux pourrait freiner voire stopper la dynamique observée depuis le début de l’année 2015. En effet, le nombre de demandes enregistrées a clairement stimulé le secteur immobilier.
En conclusion, malgré la légère hausse des taux enregistrés, la période reste encore extrêmement favorable aux emprunteurs avec des taux de crédit toujours très bas.

Contactez LG-Courtage pour trouver le meilleur crédit immobilier.

Immobilier : Le juste prix pour acheter

La baisse des taux d’intérêt ainsi que la baisse globale des prix rendent le marché immobilier très attractif. Est-ce alors le moment d’acheter ? LG Courtage vous répond.

2015, le juste prix de la pierre

Suite à la publication de plusieurs études, le constat est unanime. Le marché de l’immobilier retrouve de l’attractivité grâce à des taux d’intérêt en chute libre.
Surévalués de 10% en 2013 et de 20% en 2008 (ndlr : avant la crise), les prix de l’immobilier sont à l’heure actuelle au juste prix.

Investir dans l’immobilier en 2015 ?

Même si le mètre carré peut encore baisser, 2015 semble être la bonne année pour acheter sa résidence principale ou investir dans le locatif.
En effet, la conjonction de la baisse des taux et de la baisse du prix de l’immobilier fait que la période est favorable aux acheteurs.
Pour trouver le meilleur taux de crédit sur Angers, contactez les courtiers d’LG Courtage.

Résiliation de son assurance emprunteur

En vigueur depuis le 1er janvier 2015, la loi Consommation dite « loi Hamon » rend dorénavant possible la résiliation des contrats d’assurance avant la date anniversaire. Sont alors concernés les assurances auto, moto, habitation, affinitaire et de prêt immobilier.

Les courtiers d’LG Courtage vous en disent plus sur la résiliation de votre assurance de prêt bancaire.

 

A QUOI SERT UNE ASSURANCE DE PRET BANCAIRE

Une assurance de prêt peut  permettre de couvrir plusieurs risques et il est important pour des raisons de prévoyance d’être bien assuré.

Les risques pouvant être couverts sont les suivants :

  • Le décès et la perte totale et irréversible d’’autonomie (DC-PTIA)
  • L’incapacité de travail (IT)
  • L’invalidité totale (IPT)
  • L’invalidité partielle (IPP)
  • La perte d’emploi (PE)
  • Les courtiers LG COURTAGE pourrons vous guider dans vos décisions.

 

UNE OPERATION SIMPLIFIEE

Depuis la publication de cette Loi Hamon, il est possible de résilier son assurance emprunteur ou de la renégocier, une fois l’offre de prêt signée et sur une durée limitée. La résiliation du contrat d’assurance est dépourvue de frais ou de pénalités.

Conditions

  • Cela est uniquement valable pour les contrats signés après le 26 juillet 2014.
  • Résiliation pendant les 12 mois qui suivent la signature de l’offre de prêt en vue de l’achat d’un bien immobilier, d’une construction ou de travaux.
  • La garantie proposée doit être au moins égale à celle déjà en place.

Vous vous apprêtez à renégocier votre prêt bancaire ?

Demandez conseils à nos courtiers

Renégocier son prêt : zoom sur le reportage d’M6

Dimanche 8 mars, la chaine M6 consacrait via son émission Capital, un reportage exclusif sur l’achat de maison et les prêts bancaires liés à cette acquisition. Sujet d‘actualité au vue du marché de l’immobilier et de la baisse des taux d’emprunts. LG Courtage revient sur les points importants du reportage.

Renégocier son crédit : un gain absolu ?

En 7 ans, les taux d’emprunts bancaires sont passés en moyenne de 5% à 2.30%. C’est pourquoi, de plus en plus de personnes cherchent à faire des économies sur le prêt de leur maison. Vient alors la question de renégocier son crédit. Comment y procéder et surtout que gagne-t-on ?

Comment réussir à renégocier son crédit immobilier ?

La renégociation peut se faire directement avec votre banquier sur simple demande de rendez-vous. Afin de mettre toutes les chances de votre côté, il faut s’assurer au préalable de respecter certains critères.
Plus la durée restante du prêt est longue plus le gain sera important, de ce fait il faut que la durée du prêt soit supérieure à 6 ans pour que vous puissiez prétendre à un gain.
Contrairement aux idées reçues avec un écart de taux de moins de 1% sur une durée restante de 20 ans par exemple on peut faire des économies sur son crédit.

La solution la plus simple est de demander une étude gratuite à un courtier

Combien peut-on gagner en renégociant ?

Si l’offre de votre banquier s’avère intéressante, elle peut vous faire économiser entre 30 000 et 50 000€ sur votre prêt. Libre à vous par la suite de réduire l’échéance du prêt ou d’alléger vos mensualités.
Si l’offre émise par votre partenaire bancaire ne vous intéresse pas, vous pouvez vous tourner vers un courtier en crédit immobilier. Il démarchera alors pour vous les organismes bancaires les plus intéressants afin de vous proposer les taux les plus compétitifs sur votre région.

Pour regarder le reportage d’M6 en replay : rendez-vous sur le site :
Pour retrouver le sommaire du reportage : ici

Rachat de crédit : De nouvelles baisses sur les taux

En décembre dernier, nous évoquions une recrudescence des rachats de crédits suite à la baisse des taux d’emprunts. Seulement 2015 n’arrange pas les choses (pour les banques) et les taux continuent de baisser pour frôler cette fois-ci  la barre des 2% !

L’agence LG Courtage d’Angers (49) vous présente les différentes méthodes pour effectuer un rachat de crédit.

Renégocier en direct avec sa banque

La première chose à faire est d’aller voir votre banque dans laquelle vous avez contracté votre prêt. L’objectif étant de renégocier votre prêt avec elle afin de revoir à la baisse le taux d’emprunt.

Si la banque souhaite garder ses clients, il est possible qu’elle fasse un geste de son côté.

 

Se faire racheter son crédit par une banque concurrente

Si votre banque refuse de renégocier le prêt et ne veut rien entendre, il ne vous reste qu’un choix : Se faire racheter son crédit par une banque concurrente.

Attention, des frais sont à prévoir : il vous faudra payer des pénalités de remboursement anticipé (qui correspondent à 6 mois d’intérêts, dans la limite de 3% du capital restant dû).

S’ajouteront également les frais liés à la souscription d’une nouvelle prise de garantie ainsi que d’éventuels frais de dossier. Cependant, tous ces frais seront bien évidemment intégrés dans le nouveau prêt afin de n’avoir rien à sortir au moment du changement de banque.

Les conseils de nos courtiers

Vous souhaitez que nos courtiers étudient votre dossier de prêt ?

Contactez LG Courtage

Notre cabinet de courtage recrute des courtiers

Dans le cadre de son développement LG COURTAGE réseau régional de courtage en prêt immobilier recrute des collaborateurs courtiers en crédit statut mandataire intermédiaire en opération de banque.

Vous renforcez l’équipe existante en participant activement au développement de l’agence

    • Développer un réseau d’apporteur d’affaires (agents immobiliers, constructeurs promoteurs etc.,
    • Apporter des solutions adaptées à nos clients en négociant auprès de nos partenaires financiers
    • Assurer le suivi administratif et commercial des dossiers clients.

Le profil recherché

agence courtier nantes et angers

Banquier ayant au moins 5 ans d’expérience ou personne ayant une expérience commerciale avec une formation minimum bac + 3 en banque-finance- assurances.

  • Dynamique rigoureux et avec un sens entrepreneurial.
  • Secteur à pourvoir : Angers, Nantes et Pontoise.
  • Rémunération : Non précisé

Nous vous apportons le soutien d’une agence locale et celui de notre réseau.

Merci d’envoyer votre candidature par mail à Laurent GRAFFIN: laurent.graffin@lgcourtage.com

Rachat de crédit : Le moment ou jamais de renégocier son prêt

En cette fin d’année 2014, les taux sont devenus si attractifs qu’il est assuré de gagner de l’argent en négociant son crédit, de quelque nature qu’il soit, auprès de sa banque.

Les types de renégociation du prêt

Afin de faire baisser votre taux et ainsi faire baisser le cout de votre prêt, deux méthodes sont possibles.

La 1ère solution : Renégocier directement son crédit avec sa banque actuelle

En effet, vous avez la possibilité à tout moment de revoir le taux de votre prêt avec votre banque. En adéquation avec les taux du marché, votre organisme financier peut accepter de baisser ce taux afin de vous permettre de baisser vos mensualités. Si la banque refuse les négociations, il faudra alors s’orienter vers la 2ème solution et faire appel à un Courtier.

La 2ème solution : Démarcher les banques concurrentes

Suite à un refus de la part de votre banque, vous devrez alors la mettre en concurrence avec d’autres organismes afin de trouver le meilleur taux. Les Courtiers d’LG Courtage s’occupent de démarcher ces banques et de trouver pour vous le meilleur partenaire financier.

Les avantages du rachat de crédit

Les avantages du rachat de crédit sont divers. En renégociant votre crédit, vous pourrez réduire le cout global de votre crédit, en baissant la durée et le taux d’emprunt.
Ce gain d’argent mensuel vous permettra alors de retrouver un pouvoir d’achat convenable sans pour autant allonger la durée de votre endettement.

Attention cependant, il n’est pas forcement judicieux d’accepter la première offre financière venue.
Nos courtiers ont comme mission de vous conseiller sur votre projet et de monter un dossier de financement adapté à votre situation.

Faites appel à l’agence LG Courtagela plus proche de chez vous

Les nouvelles réglementations en faveur des emprunteurs

Dans le cadre d’un crédit immobilier, à la consommation, crédit-bail ou autres, c’est le code de la consommation qui régit la protection des consommateurs. Pour encadrer les pratiques des organismes financiers et ainsi protéger les emprunteurs, le gouvernement vote régulièrement de nouvelles lois. LG Courtage fait le point sur ces nouvelles réglementations.

La loi Hamon

En application depuis juillet 2014, la Loi Hamon vous permet de changer l’assurance du prêt contracté auprès de la banque et ainsi de souscrire auprès d’une assurance plus avantageuse.
Quelques conditions et critères sont à respecter concernant la validité de cette loi

  • L’offre de prêt doit être signée après le 26 juillet 2014.
  • À compter de la date de signature du prêt, les délais pour résilier l’assurance sont de 12 mois.
  • Le nouveau contrat souscrit auprès d’un autre organisme financier doit présenter des garanties au moins équivalentes à votre ancien contrat.
  • Une amende de 3000€ est prévue en cas de non-respect de la loi de la part de la banque.

La Loi Lagarde

Depuis septembre 2010 et dans un souci d’économie, la loi Lagarde offre la possibilité de souscrire l’assurance du prêt en cours auprès d’un autre assureur de votre choix.

La loi de séparation et de régulation des activités bancaires

Votée en même temps que la Loi Hamon, cette loi protège le consommateur en imposant à la banque 10 jours ouvrés pour formaliser l’acceptation ou le refus à compter de la réception du nouveau contrat d’assurance. De plus, la loi interdit à la banque de modifier les conditions de l’offre de prêt, ni d’appliquer des frais de délégation en contrepartie de son acceptation du nouveau contrat de prêt.

Les lois évoluent et changent fréquemment, c’est pourquoi nos courtiers vous conseillent et répondent à toutes vos questions sur les lois qui encadrent votre projet.

Renseignez – vous !

Comment défiscaliser avec la loi Pinel ?

Dans cet article, nous partageons avec vous une astuce pour investir et défiscaliser dans l’immobilier. Voici comment peut s’appliquer la loi Pinel anciennement appelée loi Duflot.

Qu’est-ce que la loi Pinel ?

La loi fiscale PINEL est un dispositif créé par Sylvia Pinel, actuelle ministre du logement.  Votée en septembre 2014,  cette loi succède la loi DUFLOT et fait suite au plan de relance mis en place par le gouvernement en août dernier. Jugée trop complexe et difficilement applicable par les investisseurs, la loi Duflot a laissé sa place à sa nouvelle version : La loi PINEL.

Cette loi modifie plusieurs parties du dispositif :

  • -Le plafond des loyers, revu à la hausse.
  • -L’augmentation de la période de défiscalisation qui passe de 9 à 12 ans.
  • -La revalorisation et agrandissement des zones géographiques éligible à la loi PINEL.
  • -La location est désormais possible à un ascendant ou un descendant (enfants et parents).
  • -La réduction d’impôt sur le revenu peut aller jusqu’à 21%.

Comment défiscaliser avec la loi Pinel ?

Pour défiscaliser en investissant dans l’immobilier, il faut tout simplement acquérir un logement neuf ou en cours d’achèvement qui respecte les critères énumérés ci-dessous.

Les critères à respecter pour bénéficier de la réduction d’impôt

Pour pouvoir bénéficier de la loi PINEL, vous devez obligatoirement :

  • Etre domicilié en France métropolitaine
  • Acheter entre le 1er septembre 2014 et le 31 décembre 2016 un logement neuf ou en fin de construction.
  • Respecter les caractéristiques thermiques et performances énergétiques prévus.
  • Le bien immobilier doit être loué à usage d’habitation principale.
  • Les loyers ne doivent pas dépasser un certain plafond.
  • Acheter le bien dans une zone Pinel (A, A bis, B1).

La loi Pinel étant complexe, nous pouvons vous renseigner sur la mise en place d’un investissement immobilier de cette nature.

Pour plus d’informations, confiez-nous votre projet immobilier et bénéficiez de réduction d’impôt.