Archives pour la catégorie Actualités

Immobilier : quel est le budget d’acquisition des Français ?

Entre l’évolution des taux d’emprunt immobilier et la reprise du marché de l’immobilier, les instituts de sondage Ifop et Opinionway se sont récemment penchés sur la question du budget moyen des Français dans le cadre de l’achat de leur résidence principal et les modes de financement de cette acquisition.

Le budget moyen des Français pour acheter

A l’échelle du pays, le budget moyen des Français est d’environ 182 000 € pour l’achat d’un appartement et de 257 000 € pour l’achat d’une maison. Des sommes bien éloignées du budget nécessaires à Paris…

L’enquête Ifop montre finalement que, au cours des 3 dernières années, plus de la moitié des acheteurs ont finalement engagé une somme inférieure à 200 000 € pour leur achat, alors que seuls 9% des acquéreurs ont dépensé plus de 350 000 €.

Les données révèlent sans surprise les disparités entre les différentes villes et notamment les différences entre Paris et la province. Ainsi, à l’échelle nationale, 4% des acheteurs ont dépensé plus de 500 000 € pour leur achat contre 18% à Paris.

L’importance croissante du crédit immobilier

Si pour 86% des acquéreurs (soit 9 points de plus qu’en 2015), le recours à un crédit immobilier est une source de financement incontournable dans le cadre de l’achat d’un appartement ou d’une maison, la majorité des acheteurs ont également mobilisé un apport personnel pour faciliter leur emprunt et en alléger les conditions tarifaires.

En matière de durée d’emprunt la norme tend aux prêts échelonnés sur une longue durée puisque 34% des crédits ont été contractés sur une durée de 21 à 30 ans, et 26% des crédits sur une durée de 16 à 20 ans.

 

Vous envisager d’acheter votre résidence principale ou une résidence secondaire ? Contactez votre courtier en crédit immobilier LG Courtage pour étudier votre dossier et obtenir ensemble les meilleures conditions de financement.

Comment choisir son courtier en crédit immobilier ?

Vous avez simplement vague projet immobilier, ou bien, après des semaines, voire des mois, de recherche, vous avez enfin trouvé la maison ou l’appartement de vos rêves. Reste la question essentielle du financement de votre achat. Toutefois, trouver un crédit immobilier aux meilleures conditions pouvant s’avérer long et fastidieux, vous avez décidé de faire appel à un professionnel du de la question : un courtier en prêt immobilier. Au-delà de la seule notion de taux de crédit immobilier, LG Courtage vous donne quelques conseils pour choisir votre courtier et réaliser la meilleure opération financière pour l’acquisition de votre bien.

L’accompagnement du courtier dans votre projet.

Si la mission principale du courtier est évidemment de trouver pour votre achat immobilier le meilleur financement possible, son rôle ne se limite pas là. L’accompagnement du courtier en amont du projet est au moins aussi important. En effet un projet bien préparer au niveau financier permet une recherche de biens plus efficace.

Il est par exemple important de bien valider une enveloppe maximale attribuée au projet.

Ceci fait vous pourrez évidemment faire un meilleur ciblage dans vos recherches et éventuellement vous permettre de faire une offre de prix sans hésitation à l’acheteur.

Aujourd’hui dans un marché immobilier tendu, il est nécessaire d’être réactif pour ne pas laisser passer une bonne affaire

Choisissez un courtier qui saura vous conseiller et vous expliquer le processus en cours. Plus encore, préférez un courtier en prêt immobilier qui vous accompagnera dans les différentes étapes, de l’étude de financement jusqu’à la finalisation du dossier avec la banque retenue.

La force du réseau

La capacité de votre courtier à négocier pour vous de bonnes conditions de prêt pour votre acquisition immobilière repose principalement sur son réseau et de fait sur les possibilités de mise en concurrences des différents établissements. N’hésitez pas à l’interroger sur le réseau des banques avec lesquelles il travaille habituellement.

La relation avec votre courtier

Enfin, il est essentiel que vous soyez à l’aise et que vous fassiez confiance à votre coutier. Privilégiez un courtier expérimenté qui saura se montrer attentif à votre profil et à l’écoute de vos besoins, qui sera à la fois disponible, réactif et transparent sur les actions menées.

La recommandation

Le bouche à oreille est souvent l’un des meilleurs moyens d’identifier un courtier immobilier de qualité. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de vos proches afin de savoir s’ils ont déjà fait appel à un courtier s’ils sont satisfaits de la prestation qui leur a été proposées.

Immobilier : la lente remontée des taux d’emprunt se confirme en 2017

Après une année 2016 marquée par la baisse des taux de crédit immobilier et des taux régulièrement annoncés comme « historiquement bas », la tendance attendu pour 2017 se confirme avec une sensible inversion des courbes. Pourtant, cette hausse modérée laisse toujours place à un marché immobilier dynamique.

Les taux poursuivent une remontée modérée

Après plusieurs années de baisse, on assiste depuis le début de l’année 2017 à un début de remontée. La tendance est ainsi générale, touchant tous les établissements financeurs et toutes les durées d’endettement.

Si cette à la hausse pourrait s’expliquer par la remontée des taux d’emprunt de l’Etat à 10 ans, passés de 0,1% à 1% de septembre à aujourd’hui, les banques continuent de profiter des conditions plus que favorable de la Banque Centrale Européenne.

Selon l’observatoire Crédit Logement CSA, les taux d’intérêt moyens sont passés de 1,34% en décembre dernier à 1,51% en mars, atteignant leur niveau de juillet 2016. Entre pronostics et réalités, de nombreux professionnels semblent même entrevoir un ralentissement de la tendance, voire une stabilisation des taux jusqu’à l’été.

Un secteur immobilier toujours dynamique

Le printemps, une période traditionnellement propice à la validation des projets d’achat immobilier, devrait ne pas déroger à la règle.

Malgré cette tendance à la hausse observée et les prévisions pour 2017, les banques poursuivent leur politique attractive auprès des futurs acquéreurs. Les établissements financiers entendent en effet profiter des taux encore très bas et des prix de l’immobilier relativement stables.

Par ailleurs, les aides de l’Etat (Prêt à Taux Zéro, loi Pinel…) continuent jusqu’à présent à séduire les futurs acquéreurs, confirmant le dynamisme du secteur immobilier.

Peut-on faire un crédit immobilier sans CDI ?

Vous avez pour projet d’acheter un logement ou avez déjà trouvé la maison de vos rêves ? Il vous reste désormais à trouver un financement. Problème : vous n’êtes pas en CDI, or ce type de contrat est souvent la clé pour les établissements bancaires qui engagent des dizaines de milliers d’euros dans chacun des dossiers immobiliers validés.

En effet, au-delà de leur propre sécurité, les établissements bancaires mettent également en avant la propre sécurité des emprunteurs face au risque que peut représenter un crédit immobilier. Pourtant, alors que le CDI (Contrat à Durée Indéterminée) apparaît comme une norme sociale, près de 85% des embauches se font aujourd’hui en CDD (Contrat à Durée Déterminée).

LG Courtage vous propose donc quelques pistes qui, malgré votre CDD, pourrait vous permettre de décrocher votre prêt immobilier.

Prouvez vos capacités et votre stabilité financière

Etre en CDD n’est pas systématiquement rédhibitoire pour les banques. Les établissements financeurs se montrent en revanche nettement plus exigeants sur l’ensemble des critères qui entrent en compte dans la conception d’un dossier de prêt. En ce sens, une banque pourra par exemple demander les relevées de vos revenus sur plusieurs années.

Intérimaire, autoentrepreneur, CDD… Certains candidats ne bénéficiant pas d’un contrat « stable » possèdent néanmoins des atouts pour séduire les banques, notamment s’ils évoluent dans un domaine porteur, ne connaissant pas la crise et qui leur permet d’enchaîner les contrats ou les missions de longue durée. Il faut donc démontrer que vous touchez des revenus réguliers et dans la durée.

Généralement un historique de trois ans est nécessaire pour justifier de la récurrence des revenus.

Rassurez les banques avec un apport

Quel que soit le profil de l’emprunteur et la nature du dossier, réunir un apport personnel est toujours un excellent argument à présenter à votre banquier. Plus cet apport sera important, moins la part d’emprunt sera faible et moins le risque pour la banque sera élevé.

Le ratio hypothécaire est un indicateur important. Ce ratio est calculé divisant le montant emprunté par la valeur vénale du bien (prix net vendeur dans l’ancien)

Exemple : prix net vendeur d’un bien 200 000 euros montant du financement 180 000 euros

ratio = 200000/180000 soit 0.9

Ainsi, un ratio inférieur à 1 est toujours préférable. Ce dernier permet notamment au banquier d’analyser un risque en cas de contentieux qui aboutirait à la vente du bien.

Empruntez en couple

Si vous êtes en CDD et que votre conjoint ou votre conjointe est en CDD, l’accession au crédit immobilier n’est pas impossible. Cela est d’autant plus vrai les revenus attachés au CDI sont élevés et si, comme expliqué plus tôt, vous pouvez rassurer votre banquier sur votre stabilité financière grâce à des contrats récurrents et de longue durée.

Prêt immobilier : pas tous égaux face au CDD

Deux CDD n’ont pas nécessairement la même valeur aux yeux des financeurs. En effet, un CDD de la fonction publique s’assimile parfois à un CDI pour une banque.

Etre en CDI n’est pas une garantie

Les critères d’octroi d’un prêt immobilier ne se limitent pas à la seule nature du contrat de travail. De ce fait, certains salariés en CDI peuvent se voir refuser leur demande de crédit en raison d’un historique bancaire marqué par de nombreux « incidents », par l’absence d’un apport personnel ou par l’absence de garanties suffisantes.

N’hésitez pas à nous consulter pour étudier votre dossier. LG Courtage se tient à votre disposition pour concrétiser votre projet immobilier.

L’agence LG Courtage de Saintes (17) se développe avec l’arrivée d’un nouveau courtier

En ce premier trimestre 2017, l’agence LG Courtage de Saintes poursuit son développement en Charente-Maritime, avec l’arrivée d’un nouveau courtier en crédit, Julien Millet.

Issu du secteur bancaire et de la gestion de patrimoine, Julien Millet est expérimenté pour répondre aux questions relatives au financement immobilier. Il a donc décidé de rejoindre notre équipe pour vous accompagner dans vos projets et pour étendre le développement de l’agence LG Courtage de Saintes (17).

 

Saintes, Rochefort, Royan, Jonzac… Vos projets immobiliers en Charente-Maritime avec LG Courtage

Retrouvez vos courtiers en crédit immobilier dans votre agence LG Courtage de Saintes en Charente-Maritime (17)  :

LG Courtage
10 place Bassompierre
17100 SAINTES

Acquisition d’une résidence, rachats de prêts… Nos spécialistes du courtage en prêts immobiliers vous accueillent, vous conseillent et vous guident tout au long de votre projet d’acquisition afin d’obtenir les meilleures conditions financières.

Vous avez un projet immobilier ? N’hésitez à contacter votre courtier LG Courtage.

Hausse des taux de crédit immobilier : la flambée n’est pas d’actualité

Déjà envisagée dans notre récent article du mois de décembre 2016, la lente remontée des taux de crédit immobilier se confirme en ce début d’année 2017. Qualifiée de timide par les courtiers et les banquiers, cette hausse des taux d’emprunt en est néanmoins à son troisième mois consécutif. L’observatoire Crédit Logement annonce ainsi, une moyenne de 1,38% en janvier 2017 contre 1,34% le mois précédent. Pour autant le secteur de l’immobilier semble toujours profiter de sa dynamique.

Comment expliquer cette remontée des taux de crédit immobilier ?

Plusieurs facteurs doivent être corrélés pour expliquer la légère hausse des taux d’emprunt observée au cours des derniers mois.

Tout d’abord le calendrier. En effet, la période hivernale, moins favorable pour le marché immobilier et donc moins concurrentielles pour les établissements financeurs, est l’occasion pour ces derniers de relever légèrement leurs tarifs.

Plus important, le taux des emprunts à 10 ans de l’Etat français est passé de 0,3% à 0,8% entre octobre 2016 et janvier 2017. Un risque que les banques répercutent sans aucun doute sur leurs propres clients.

Phénomène plus complexe, le retour de l’inflation (une augmentation générale du prix des biens et services) n’épargne pas le secteur des prêts immobiliers, les banques augmentant leurs taux pour s’adapter à l’augmentation du coût de l’argent.

Un marché de l’immobilier toujours optimiste

Malgré cette tendance à la hausse, l’emprunt immobilier reste particulièrement attractif pour les Français avec des taux que certains continuent de qualifier d’historiquement faibles. Selon un sondage CSA / Crédit foncier, les trois quarts des professionnels de l’immobilier interrogés envisagent une année 2017 favorable à leur activité.

A l’approche de la haute saison printanière, réputée propice aux achats de logements, il est peut-être temps pour vous d’engager les négociations avec votre courtier en crédit immobilier ou votre banquier pour concrétiser votre acquisition.

N’attendez plus, contactez LG Courtage pour étudier votre projet.

Rentrée immobilière : les dispositifs reconduits en 2017

Après plusieurs années difficiles, 2016 a été marquée par un regain de forme pour le marché de l’immobilier français. 2016 s’est en effet terminée avec 41% de demandes de financement supplémentaires par rapport à 2015, et près 900 000 ventes. Régulièrement annoncé à un niveau historiquement bas, les taux de crédits immobilier ont fortement contribué à cette reprise. Toutefois d’autres dispositifs ont également boosté le marché.

Prêt à taux zéro, crédit d’impôt pour la transition énergétique, dispositifs Pinel et Censi-Bouvard : la publication de la loi de finance 2017 confirme la reconduction des principales aides ayant permis de soutenir la reprise du secteur immobilier.

Prêt à Taux Zéro

Au cœur de l’actualité immobilière depuis la rentrée 2016 et l’élargissement de ses conditions d’attribution, le PTZ est reconduit pour cette année 2017. Soumis à conditions, le Prêt à Taux Zéro reste de loin l’aide financière la plus intéressante. En 2016, il a particulièrement contribué à augmenter la part des primo-accédant dans les investissements immobiliers.

Crédit d’impôt pour la transition énergétique

Les particuliers souhaitant engager des travaux d’économie d’énergie profiteront eux aussi de la reconduction des dispositifs soutenant le secteur immobilier. Sous conditions, ils pourront bénéficier du CITE offrant une réduction d’impôt sur le revenu de 30% du montant des travaux.

Dispositif Pinel

C’est officiel, le dispositif Pinel en vigueur depuis le 1er septembre 2014 est prolongé jusqu’à 31 décembre 2017. Cette loi qui s’adresse plus particulièrement à l’investissement locatif permet aux acheteurs de bénéficier d’une réduction d’impôt proportionnelle à la durée locative.

Dispositif Censi-Bouvard

Le dispositif Censi-Bouvard soutenant l’investissement locatif meublé dans les résidences de services (résidences étudiantes, résidences de tourisme, résidences pour personnes âgées ou handicapées) est également reconduit jusqu’à la fin de l’année.

Si les taux d’intérêt sont d’ores-et-déjà annoncés à la hausse en 2017, leur niveau actuel reste très favorable et les différents dispositifs prorogés continuer d’encourager les investisseurs. N’hésitez pas à contacter LG Courtage pour une étude de votre projet immobilier.

Anticipez la remontée des taux d’emprunt immobilier

L’année 2016 aura été marquée par des niveaux historiquement bas des taux d’emprunt immobilier. Engagée depuis 2014, cette tendance semble être sur le point de prendre fin, la faute à un contexte financier international en pleine effervescence.

Un contexte financier mondial en pleine évolution

Conséquence inattendue des récentes élections présidentielles américaines, les taux d’intérêt à long terme sur les obligations souveraines américaines se sont envolés. Cette tendance s’est également propagée en Europe, avec un quasi doublement des taux français à 10 ans sur la même période.

Cette remontée des taux d’obligation s’explique par une anticipation des conséquences de la politique économique américaine. Les mesures annoncées pourraient en effet générer un surcroît de croissance et d’inflation aux Etats-Unis, ce qui inciterait la banque fédérale américaine à remonter ses taux directeurs. Par effet de ricochet, l’Europe serait également confrontée à un mouvement inflationniste, du fait notamment de la revalorisation du dollar par rapport à l’Euro.

Une remontée probable des taux sur 2017

Si cette tendance venait à se confirmer, les ménages français pourraient être directement impactés par cette remontée des taux d’emprunt d’Etat. Les banques devraient en effet suivre ce mouvement et revoir à la hausse leur grille de taux d’emprunt immobilier. Ce changement devrait se ressentir début 2017, le temps pour les établissements bancaires attendant généralement deux à trois mois pour répercuter les hausses.

C’est encore le bon moment pour emprunter

Malgré ces prévisions à la hausse pour 2017, les conditions actuelles d’emprunt restent encore très favorables pour les acquéreurs de biens immobiliers. Face aux nombreuses incertitudes qui planent sur les mois à venir, il peut particulièrement intéressant d’anticiper et concrétiser dès à présent votre projet immobilier avec emprunt.

De même, si vous avez contracté un emprunt bancaire avant cette conjoncture favorable, il est encore temps de renégocier votre taux d’intérêt. Dans les prochains mois, les banques pourraient en effet allonger leur délai de réponse et être moins conciliantes.

Vous souhaitez mener à bien votre achat immobilier ? N’hésitez à vous faire accompagner par un professionnel pour votre recherche de prêt immobilier ou pour votre demande de renégociation de taux d’intérêt. Contactez-nous.

Loi Sapin 2 : résiliez votre assurance emprunteur à échéance

C’est une petite révolution dans le monde de la garantie d’emprunt : les députés ont instauré définitivement la possibilité de résilier annuellement son assurance emprunteur dans le cadre d’un crédit immobilier.

De la loi Hamon à la loi Sapin 2

Si la loi « Hamon » de 2014 permettait aux emprunteurs de résilier leur assurance au cours de leur première année de contrat, il était ensuite bien plus complexe de changer d’offre. Jugé trop court, ce délai était régulièrement dans la mire de certains parlementaires pour qui cette durée de 12 mois était trop insuffisante pour trouver un contrat plus compétitif.

Ainsi, avec la loi « Sapin 2 » adoptée le 20 septembre dernier, les députés ont officiellement étendu le droit de résiliation des emprunteurs au-delà de ce délai de 12 mois. Désormais les souscripteurs de crédits immobiliers peuvent, chaque année et à date anniversaire du contrat, dénoncer l’assurance de leur prêt afin d’y substituer un nouveau contrat.

Et si vous économisiez sur l’assurance de votre prêt immobilier ?

C’est probablement l’occasion pour vous de consulter la concurrence et de réaliser des économies sur votre assurance emprunteur. Imaginez que, pour un prêt de 20 ans, il est possible d’économiser 500 euros chaque année… soit  un gain de 10 000 euros !

Attention toutefois, si l’objectif pour l’emprunteur est clairement de réaliser des économies, le nouveau contrat d’assurance doit offrir des conditions de garantie au moins équivalentes.

Vous souhaitez résiliez votre assurance emprunteur pour trouver un contrat  plus avantageux ? N’hésitez pas à vous faire accompagner par un professionnel du financement immobilier.

Dossier de crédit immobilier : comment convaincre votre banquier ?

Vous avez trouvé la maison ou l’appartement idéal et venez de signer le compromis de vente chez le notaire. Si vous avez su convaincre l’actuel propriétaire du bien d’accepter votre offre d’achat, il reste encore à convaincre votre banquier de vous accorder un prêt immobilier aux meilleures conditions possibles.

Un banquier a tout intérêt à ce que vous le choisissiez plutôt qu’un autre pour souscrire votre prêt immobilier. Sachez toutefois que, pour évaluer la qualité de votre dossier, un banquier doit évaluer précisément les risques qu’il prendra en vous accordant ce crédit. Ainsi, plus il estimera le risque élevé, plus les conditions proposées, et donc le taux d’intérêt proposés, seront élevées.

Optimisez votre dossier de prêt immobilier

Pour  obtenir les meilleures conditions d’emprunt, LG Courtage vous propose de faire le point sur  les facteurs clés et éléments importants qui permettent de constituer un dossier solide et de convaincre les établissements bancaires :

Le comportement financier

La bonne gestion mensuelle de vos finances est un indicateur de poids pour votre banquier. Veillez donc à ne pas être à découvert au court des 3 mois qui précèdent la constitution de votre dossier.

A défaut, il pourra être intéressant de repousser votre projet de 3 mois pour vous permettre d’assurer cette condition favorable.

La pérennité des revenus

Un emploi stable et durable rime avec des revenus pérennes. Cette stabilité est un élément important pour la solidité d’un dossier de crédit immobilier.

Le ratio d’endettement

Généralement, les mensualités maximales autorisées par votre banquier correspondant à  33% de vos revenus nets mensuels. L’optimisation à la baisse de votre taux d’endettement constituera un signal de confiance pour votre banquier.

Reste à vivre

Le reste à vivre est la somme qu’il reste à l’emprunteur après paiement de ses mensualités pour se nourrir, s’habiller, se déplacer… Plus ce reste à vivre sera élevé, plus le banquier y verra un signe favorable.

Ratio hypothécaire

Le ratio hypothécaire est le rapport  entre le montant emprunté et la valeur du bien immobilier. Il permet aux banques d’évaluer la solidité du projet d’emprunt de l’acheteur. Plus ce ratio sera faible, plus votre projet apparaîtra comme solide.

N’hésitez pas à anticiper chacun de ces éléments pour définir un projet réalisable et obtenir la confiance de votre banquier.

Vous avez un projet d’achat immobilier et souhaitez vous faire accompagner pour la constitution de votre dossier d’emprunt et la recherche d’un organisme de prêt ? Contactez dès maintenant LG Courtage.